Un truc à réfléchir...

A toi de voir si tu as le courage et la volonté de lire jusqu'au bout et d'en tirer quelque chose de pertinent.

Pourquoi leur page de vente est si pourrie ?
Si peu travaillée ? (Si tu préfères)
Certains ont l’air d’avoir les moyens en plus ! (Étrange...)

Quand je vois le potentiel de certaines entreprises ou encore de blogs…Franchement, je m'interroge…même si je comprends.

Penser un produit ou un service, c’est bien.
Le vendre, c’est mieux non ?

Problème ?

Les personnes ont un tas d’objections dans leur esprit…
Parce qu’évidemment, ça amène un changement.
Et ça peut bouleverser l’ordre des choses.
Certains ont peur de l’échec.
Peur du succès même.
Ou leurs croyances limitantes vont gentiment faire le taf…

Pour se trouver des excuses et ne pas passer à l’action.
Problème de mindset aussi.

Dans une page de vente ?

Tu vas faire en sorte de casser tout ça.
Pour le bousculer.
Le titiller.
Le chalenger…appelle ça comme tu veux.
Et répondre à ses interrogations au fur et à mesure que tu développes ton argumentaire pour susciter le désir au maximum.

Si tu fais ça bien ?

Il achètera bien plus facilement que si tu ne fais rien, c’est une certitude.
Possible même qu’il t’en veuille de ne pas lui avoir vendu plus tôt !
Car tu vas répondre à un problème urgent, pénible et douloureux.
Évidemment, ton offre doit tenir la route !
Mais ça, c’est juste logique.

(Si tu penses que ta thématique ne convient pas à ce que je dis ? Je te montrerai que le principe reste le même - mais pas dans ce mail).


Si tu ne le fais pas ?

Le doute et le scepticisme vont l’emporter…

(Et tu le sais, des sceptiques, il y en a beaucoup).
Pas de vente.
Tant pis pour toi.
Et dommage pour lui...

Car tu as une responsabilité aussi…
…Si tu as un produit (ou un service) qui peut changer ou améliorer la vie d’une personne, alors tu ne crois pas que tu te dois de lui faire savoir et le lui vendre ?
Évidemment.

Ça ne t’est jamais arrivé ?
D’arriver sur un site avec des pop up dans tous les sens comme dans une bataille de Star Wars (sans blague) et de te barrer aussi sec ?
Bien sûr que oui. (Le fameux taux de rebond d’ailleurs).

Ou d’arriver sur un texte illisible et chiant à lire ?
Aussi.

Ou de lire une accroche digne d’un stagiaire de 3ème à qui on aurait délégué la tâche ingrate de s’occuper du site web ! (Encore que les enfants, ont parfois de belles idées…simples et efficaces).

Ou d’avoir une navigation sans queue ni tête où tu n'y comprends rien ?
Of course.

Je pourrais poursuivre toute une journée…

3 mots pour ce genre de sites :

PAS DE VENTE.
Ou
PEU DE VENTE.
Ou
PEU MIEUX FAIRE.
Ou
PAS ASSEZ OPTIMISE.

Le pire là-dedans ?

C’est que les produits, les formations ou les services ont l’air bien en plus !
C’est d’ailleurs ça qui m’agace le plus...

Et le pire du pire ?

Il y a une audience prête à sortir la carte bancaire.
Alors oui il y a des ventes, sinon je n’en parlerais pas.

Mais je ne peux m’empêcher de me dire cette chose quand je tombe sur ce genre de site (avec un beau potentiel et probablement un bon chiffre d’affaires) :

« Purée, il pourrait se faire des cou**les en or en changeant ça ou en présentant de telle manière ! C’est dommage… ».

La solution ?

Une bonne grosse dose de copywriting (et de bon sens) pourrait tellement améliorer les choses que c’en est effrayant.

Un léger changement dans le positionnement et hop ! Plus de trafic qualifié et moins de touristes !

Une offre « sexy et irrésistible » (je sais, c’est à la mode…mais bon, c’est tellement vrai) et on reparle de tes taux de conversion...

Et…
…bannir l’inutile, la posture et le côté « needy » qui repousse les clients.
Et ça ?
Ça peut se jouer juste sur…une phrase, un mot, une idée.
Ça peut TOUT changer.

Encore faut-il le voir.
Le comprendre.
Le modifier.
Le vouloir.

Trêve de bavardages.

Réfléchi à ces questions, à ta page de vente, ta stratégie, ta posture...


À bientôt,
Raph