n est le 13 juillet et je ne t’ai même pas posé la question !

(Même si tu vas te dire « mais qu’est-ce qu’il en a à faire ! » Curiosité saine…)

Alors cet été, comment ça se passe pour toi ?

En mode Farniente et Apéro tous les jours ?

Ou sport et ascension du Mont-Blanc ?

Les 2 peut-être ? Tout en passant du temps avec tes proches ?

 

À moins que tu ne sois en mode « déboitage » et que tu comptes bosser tout l’été sur ton projet inter oueb ? (Histoire d’être au taquet pour septembre)

Tu peux aussi concilier les 2 tu me diras…travailler tranquillou sur ton projet pour le faire avancer à petits pas (ou le faire grandir si tu as déjà une belle activité) ET profiter du soleil estival et de tes proches !


Le problème d’internet, c’est que souvent, chaque nouvelle réponse amène une nouvelle question…

…pas simple en effet.

Et encore moins quand il y a les enfants à la maison qui te distrait.

(Pire encore pour celles et ceux qui travaillent et qui doivent – en plus – se coltiner le train-train du boulot métro dodo !).

 

Profite de l’énergie qu’apportent les beaux jours pour mettre en place des petites actions qui te feront progresser jour après jour ! (Tout en profitant de tes proches).

 

Sans te perdre dans la complexité et/ou l’objet brillant…

 Genre :

« Je dois poster sur Facebook…

Ah non, je vais créer un groupe, parait que c’est plus efficace…

Travailler sur ma formation…

Puis sur mon site et ma page d’accueil…

Trouver un bon autorépondeur…

Et continuer à réfléchir à mon positionnement…

Puis à travailler mon offre…

Et ma spécialité…

Puis il faut que j’envoie un mail à ma liste…

Tout en faisant grossir ma liste d’inscrits avec de la pub…

Que je travaille mon copywriting…

Et que je me forme à la vente… »

Etc.

 

Aie !

Rien qu’en écrivant tout ça, j’ai mal aux cheveux !!!

Mais ne te décourage surtout pas.

 

Prends les choses dans l’ordre.

De manière simple.

En commençant par te poser ces 7 bonnes questions.

 

« Qui suis-je ? »

« Quelle est ma force ? »

« Pourquoi je veux créer un business ? »

« Qu’ai-je à apporter ? »

« Comment je peux l’apporter ? »

« Qui je veux aider ? »

« Pourquoi ? »

 

Si tu n’en es qu’au balbutiement de ton activité, ces questions vont t’occuper un petit moment…

D’ailleurs, inutile de te dire que si tu as déjà une affaire qui tourne, tu peux aussi te poser ces questions…(ça ne te fera pas de mal) et poursuivre ton raisonnement pour obtenir encore plus de résultats.

Par exemple :

En affinant ton positionnement.

En repensant ta stratégie.

En retravaillant ton offre.

En réécrivant ta page de vente

À toi d’être créatif…et de réfléchir à ce que tu veux obtenir (si tu le sais).

 

Profite bien de l'été !

 

Raph.

 

PS : Ces questions, on les explorera si on est amené à travailler ensemble.

Si tu n’es pas sûr(e) de toi et que tu as besoin d’un regard exterieur, alors c’est peut-être pile-poil ce qu’il te faut.

Avancer tranquillement (mais efficacement) pour que tu puisses développer ton activité.

Ou aller beaucoup plus loin pour propulser ton chiffre d’affaires…

 

PPS : Mon deuxième mail automatique propose de remplir un petit questionnaire avec un petit bonus à la clé. Si tu ne l'as pas rempli, il n'est jamais trop tard !