Une petite histoire ?

La batterie pour moi ?

Une véritable histoire d’amour ! Un challenge aussi.

Mon prof à l’époque ?

Un gars super, mais perché, exigeant qui m’a poussé à l’extrême…

Arrivé un certain stade, apprendre la technique ne m’a plus suffi.

Je voulais aller plus loin…

…mieux comprendre ceux que j’admirais. (Elvin Jones, Christian Vander, Tony williams…)

J’en avais marre d’entendre le même genre de sons, le même style de jeu.

J’en suis arrivé à un point où regarder certains batteurs me faisait royalement chier.

Leur jeu m’ennuyait.

Pas de vie.

Pas de son.

Pas d’âme.

Quand bien même j’en voyais un paquet qui me défonçait techniquement !

Mon sentiment était le même…

Oui, le mec est fort.

Oui il tourne.

Mais que veut-il me raconter au juste ?

Où veut-il m’emmener ?

Moi, ce qui m’intéressait,  c’était d’écouter de la MUSIQUE. 

De PENSER musique et de trouver ma propre voix.

Mon propre ton.

Ma propre tonalité.

Qu’est-ce que j’ai fait ?

J’ai exploré de nouvelles pistes…sans réinventer la roue bien sûr (car un triolet reste un triolet !).

Je jouais du jazz…j’écoutais Stravinsky et Magma.

Je jouais du rock…j’écoutais Coltrane et Miles Davis.

Et j’ai travaillé…

Jusqu’au dépassement de soi.

Jusqu’au vertige et l’ivresse (merci la polyrythmie…)

Au final,

Mon son ?

Mon ton ?

Il a littéralement explosé !

J’avais acquis « une frappe » et un « son ».

Je me suis juste concentré sur ce qui m’enthousiasmait le plus et j’ai tout fait pour y arriver.

Et bien sûr,

Je me suis démarqué…les gens me disaient « t’es une brute ! ».

Et j’ai été plus demandé…

Pourquoi je te parle de ça ?

Sur internet, dans la vie…

Ma philosophie est que chacun devrait trouver son propre son.

Ce qui te fait résonner.

Ce qui te fait vibrer.

Ce pour quoi tu es fait.

Quel sens tu mets derrière tes actions.

Qu’est- ce qui t’enthousiasme le plus.

Quelle est ta zone de génie.

 

C’est aussi s'accepter et accepter que d’autres feront toujours mieux, différemment ou moins bien que toi, mais que tu peux le faire d’une telle façon que peu importe la technique…

…ce qui compte le plus, c’est ton propre son.

Celui qui réveillera le gars qui s’endort au fond de la salle.

Celui pour qui ça raisonnera plus que de raison.

Mais je te l’accorde, ce n’est pas une mince affaire !

Est-ce que ça demande beaucoup de travail ?

Oui et non…

Car quand on fait quelque chose qui nous enthousiasme vraiment…

…ça devient plus vraiment du travail n’est-ce pas ?

Alors oui, techniquement, il faut bosser et oui il faut passer du temps.

Mais quand on fait ce qu’on aime, c’est beaucoup plus facile.

Beaucoup moins énergivore aussi.

 

Sur le web, on pourrait en venir à une chose primordiale :

À commencer par un bon positionnement.

 

C’est ce qui va te différencier.

Entre toi et les autres.

C’est ton « son » à toi !

Ta propre tonalité !

Ton approche.

Pour prendre un exemple plus concret :

Ton positionnement, c’est un peu les fondations de ta maison !

Tu as un mauvais positionnement ? Ou pas clair du tout ?

Tout se casse la gueule…

Car comment veux-tu faire tenir toute une maison si tes fondations sont pourries ?

Évidemment, ça ne tiendra pas longtemps.

Ou alors, tu galéreras pour mettre tes fenêtres, ta charpente, ta toiture, etc.

Tu bricoleras souvent…et pour pas grand-chose au final. (À part des fuites et des emmerdes).

 

Ton positionnement, il peut tourner autour de ta personnalité aussi.

Par exemple : si tu as un caractère assez fort, que tu es reconnu comme quelqu’un d’assez cash, mais d’assez juste…ou que tu es cher ! Très cher même…ou l’inverse.

Tu te positionnes plutôt comme du Chanel ou du Lidl ?

Et ne crois pas que le positionnement est immuable…c’est une grosse erreur à mon sens.

Car tout change, tout évolue.

Même si tu as un gros business, ton positionnement peut être bancal…ou à retravailler.

Al Ries définit le positionnement comme ceci :

"Comment vous vous différenciez dans l'esprit de votre prospect".

Au premier abord, on pourrait trouver ça « chiant et ennuyeux » sauf que ça ne l’est pas du tout et que cette question mérite toute ton attention…

Excellent week-end à toi !

 

Raph.