Les gens veulent et cherchent de l’authenticité ?

Non, ils veulent surtout ce qu’ils veulent…et l’authenticité qui les arrange.

Ils veulent aussi entendre ce qu'ils aimeraient entendre.

Pas si simple d’être authentique.

Je remarque même que « l’authenticité » dont on ou rebat les oreilles à longueur de temps est en train de conquérir le net dans un effet de « ouais, moi je suis carrément super authentique… ».

Eh bien ! ça me parait évident qu'il faut l'être non ?

(Probable même que je vire ce mot de mon site).

Tu me diras peut-être :

"Mais raph, je suis naturellement bourru, méchant et glacial ? Je ne vais quand même pas rester sur mon registre habituel et brutal ? Continuer sur cette voie ? Je me vais faire des ennemies, m’attirer les foudres…et me tirer une balle dans le pied ?!"

Tout à fait.

Au contraire.

Si tu es toi, alors tu es toi !

Après, rien ne t’empêche de changer - d’évoluer - pour être plus ouvert, un peu moins dans tes certitudes ou ta bêtise.

Si tu t’acceptes comme tu es, que tu es raccord avec ce que tu ne veux pas être, alors ne change rien !

Regarde Steve jobs, il était tourmenté, manipulateur, avait un ego surdimensionné, il pouvait être glaciale comme la mort, méchant…ça ne l’a pas empêché de devenir le visionnaire, super-marketeur qu’on lui connait et de fonder un empire.

On pourra reprocher ce qu’on veut à Jobs, mais il est clair que c’était un mec totalement "what the fuck" et authentique. Lis sa biographie de près de 600 pages. Pour 20 euros, tu en apprendras davantage que bien des formations …et tu auras une vraie leçon sur l’authenticité, agrémentée de la vision d’un génie. (Probablement le meilleur livre que j’ai lu cette année – si ce n’est plus).

Prenez Trump ! Son authenticité - entre autres et aussi détestable soit-elle – l’a amenée jusqu’à la maison blanche. Là où j’y vois un mec authentique, c’est dans le sens : « pas de concessions, rien à battre, je suis con et j’assume » (même si je ne suis pas sûr qu’il ait les ressources pour se le dire). En France, on voir ça d’un certain œil, mais aux U.S.A, dans certains États, il a de fervents défenseurs !

Être authentique donc, c’est accepter de ne pas plaire à tout le monde, car on n’est pas comme tout le monde (et heureusement). Certains vomiront ma personnalité quand d’autres la kifferont. C'est comme ça.

C’est être certain de ne pas se transformer en quelque chose qui nous fait vomir nous-même – ce serait dommage – .

Le truc, c’est que ça peut vite arriver avec tous les gourous du Net qui prodiguent des conseils sur la vie et la transformation - alors même que certains n’ont jamais vécu la moindre douleur et expérience - et sortent tout juste de chez papa maman…

Bref, autre débat.

Donc si on travaille un jour ensemble, c’est précisément ça que je viendrais titiller chez toi, sur qui tu es vraiment. Car si tu te caches derrière un masque, quelqu’un que tu n’es pas, ça te retombera en pleine face.

Et le truc ? C’est que les gens le sentent quand ça sonne faux ou décalé, comme un sonar qui va scruter ton subconscient...

...ça se ressentira dans ton copywriting, dans tes ventes, dans tes calls, bref c’est l’effet boule de neige inversé, que tu ne veux pas…toi tu veux l’effet boule de neige qui te rapporte.

Bien qu’un gros ménage sur ma liste doit être fait (en l’occurrence celles et ceux qui ouvrent un mail sur 3 ou qui se sont inscrits sur ma liste pour du coaching, mais ne donne plus aucun signe de vie – à moins qu’ils ou elles ne lisent que partiellement mes mails), tu peux si tu le souhaites t’inscrire sur ma liste, mais je te demande AVANT de m’envoyer le pourquoi et tes motivations !

Bon lundi,

Raph.